Publié le Laisser un commentaire

PRÉVENTION HIVERNALE

COMMENT LUTTER CONTRE LES VIRUS ? EN STIMULANT SON SYSTÈME IMMUNITAIRE

I) Pour tous : le trio gagnant de l’hiver : Acérola – Echinacée – Vitamine D

Pour tout le monde, à partir du mois d’octobre jusqu’en mars, en fonction des conditions climatiques.

  1. ACEROLA 750 : (Vitamine C naturelle) 1 comprimé/jour, pendant tout l’hiver.
  2. ECHINACEE : 2 gélules/jour , ou en EFGM ECHINACEE ou ECHINACEA+PROPOLIS  1 cuillère à café/jour,  10 jours/mois pendant tout l’hiver
  3. VITAMINE D naturelle (Huile de foie de morue) : système immunitaire et reminéralisation : 1 gélule/jour, à 200 Unités, pendant tout l’hiver.     

Pour répondre à tous les besoins : la vitamine D existe en différents dosages et en différentes présentations :

  • En gélules à 800 Unités pour ceux qui sont fortement carencés
  • En spray pour les jeunes enfants  (facilité d’utilisation et goût agréable)
  • En gouttes, sous forme liposomiale pour ceux qui ne peuvent pas avaler les gélules. 

2) A partir de 50 ans :

SILICE ORGANIQUE : (Prêle – Ortie – bambou – Millet) Système immunitaire et reminéralisation, 1 c à café, 2 fois/jour, en cure de 3 semaines , à renouveler plusieurs fois pendant l’hiver.

3) Pour tous ceux qui sont particulièrement exposés aux microbes :

PROTECT 3D : 2 gouttes, 2 fois/jour, dans un peu d’eau, 1 semaine/mois pendant tout l’hiver                             

4) Pour les plus fragiles : infections respiratoires chroniques, baisse du système immunitaire

COMPLEXE IMMUNOFORCE : Huiles essentielles de Sapin baumier (Abies balsamea) et Epinette Noire (Picea mariana) en onction sur la zone des reins pour stimuler les glandes surrénales, tous les matins pendant 3 à 6 mois.

5) PROTOCOLE ANTI GRIPPAL EN HOMEOPATHIE : (à acheter en pharmacie)

  • INFLUENZINUM 15 CH   :  5 granules, 1 fois/semaine d’octobre à avril
  • SERUM DE YERSIN 15 CH : 5 granules, 1 fois/semaine d’octobre à avril

Vous pouvez retrouver tous ces produits sur la boutique en ligne, rubrique : Prévention hivernale :

https://lesgoelands17.fr/categorie-produit/complements-alimentaires/prevention-hivernale/

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de conseils

Publié le Laisser un commentaire

Que faire en cas de vaccination ?

Afin d’atténuer les effets secondaires de la vaccination, vous pouvez prendre des remèdes naturels avec une association d’argile, d’homéopathie, de phytothérapie et de nutrithérapie. C’est la synergie de ces 4 voies complémentaires qui permet d’obtenir obtenir les meilleurs résultats.

  • Argile verte : Elle a un grand pouvoir d’absorption des toxines

1. En cataplasme :

  Appliquer une pâte d’argile sur le point d’injection, le plus vite possible après la vaccination et la recouvrir d’un film étirable pour éviter qu’elle ne sèche, enlever le cataplasme au bout de 2 ou 3h, bien laver la peau.   

A faire une fois, le jour de l’injection.

2. Par voie orale :

Préparer une eau argileuse avec 1 cuillère à café (en plastique, pas en métal) dans un verre d’eau, bien mélanger, laisser reposer toute la nuit.    

Le lendemain matin, boire le surnageant.       

L’argile étant très astringente, il vaut mieux ne boire que le surnageant pour éviter la constipation.   

En cas de diarrhée, au contraire, bien remuer l’argile et l’eau et boire la totalité.

A prendre tous les jours pendant 3 semaines.

  • Protocole homéopathique (selon le Dr Scimeca, de la Fédération Française des Sociétés d’Homéopathie) :

– Belladonna 9 CH, 5 granules les 3 matins qui précèdent chaque dose de vaccin

– Mercurius solubilise 7CH, 5 granules les 3 matins qui suivent chaque dose de vaccin

– A.R.N 5CH, 5 granules les 2 soirs qui précèdent et qui suivent le vaccin

– Silicea 7CH, 10 granules en une fois (remplace une dose) une semaine après chaque dose de vaccin.

Tubes de granules à acheter en pharmacie

Aiguilles de Pin sylvestre
  • Phytothérapie : Extrait hydroalcooliques d’aiguilles de pin sylvestre.

Cet extrait titré, est riche en Suramine, une protéine capable d’annuler les effets secondaires de la protéine Spike injectée dans le vaccin à ARN.

La protéine Spike est particulièrement novice pour les alvéoles pulmonaires, de plus elle est responsable de problèmes de coagulation sanguine qui ont eu lieu après de nombreuses vaccinations : micro-caillots, thromboses, hématomes…

EHA (Extrait hydroalcoolique) d’aiguilles de Pin sylvestre : 25 gouttes matin et soir, à partir du jour de la vaccination pendant 2 mois. 24,50€ les 250 ml.

Disponible sur place ou sur la boutique en ligne : https://lesgoelands17.fr/produit/eha-daiguilles-de-pin-sylvestre/

  • Nutrithérapie : NAC Cystéine : Acide aminé soufré, précurseur du Glutathion, molécule très importante dans le métabolisme respiratoire cellulaire.

La cystéine est capable de combattre l’oxyde de graphène, injecté avec le vaccin ainsi que de neutraliser les métaux lourds qui sont présents dans les adjuvants du vaccin.

Le soufre contenu dans la Cystéine est particulièrement bénéfique pour les voies respiratoires, c’est un anti-inflammatoire qui aide à décomposer le mucus et réduit l’encombrement respiratoire.

Cystenac 600 (N-Acetyl-L6Cystéine) : 1 gélule/jour, à partir du jour de la vaccination pendant 2 mois. 24,50€ les 60 gélules

Disponible sur place ou sur la boutique en ligne : https://lesgoelands17.fr/produit/cystenac-600/

Publié le Laisser un commentaire

Zoom sur La Nigelle

Nigelle aromatique (Nigella sativa)

Il s’agit de la Nigelle aromatique (en latin Nigella sativa), elle produit des fleurs blanches et de grandes quantités de graines noires dans un gros fruit renflé qui reste très décoratif après la chute des pétales.

Il ne faut pas la confondre avec la Nigelle de Damas (en latin Nigella damascena) qui a des fleurs souvent bleues mais quelquefois blanches ou roses, qui est uniquement décorative car ses graines noires sont potentiellement toxiques, à haute dose en tout cas, il vaut mieux s’abstenir, d’où l’intérêt du nom latin qui permet de différencier les espèces.

Comment reconnaitre ces 2 plantes quand elles sont fleuries : la nigelle de Damas a de nombreuses feuilles effilées tout autour des fleurs et des fruits (ce qui fait son charme), qui sont absentes chez la nigelle aromatique, autour de la fleur et du fruit.

On extrait une huile des ses graines noires, que l’on appelle aussi l’huile de cumin noir ou l’huile des Pharaons car elle est connue depuis l’Égypte ancienne, en arabe, on la surnomme “graines de la Bénédiction”.

Mais elle n’a rien à voir avec le cumin (en latin Cumimum cyminum) qui a des graines vertes !

Le cumin a une graine verdâtre en 2 parties très longilignes, alors que celle de la nigelle est petite et d’un noir profond, on ne peut pas se tromper.

Le cumin est une épice à forte saveur chaude, alors que la nigelle possède une saveur fraîche, légèrement âpre et amère.

Les graines de la Nigelle aromatique peuvent être utilisées en cuisine mais à petite dose en raison de son amertume, elles entrent dans la composition du mélange d’épices Ras el Hanout au Magreb.

Son usage est plutôt médicinal, cette huile est recommandée en cas d’allergies, plus particulièrement en cas d’irritations oculaires et d’écoulement nasal, elle est utile contre les pollens mais aussi la poussière et les acariens.

Elle stimule le système immunitaire, elle des vertus anti-infectieuses, elle renforce et protège les voies respiratoires.

Elle tonifie l’ensemble du système digestif, en cas de lourdeurs digestives et de ballonnements.

L’huile de NIgelle, de par sa richesse en acide linolénique est particulièrement bénéfique pour la peau, elle est recommandée en cas de peau sèche, elle redonne souplesse et douceur à la peau, mais également aux cheveux secs et cassants et aux ongles friables.

L’utilisation par voie orale , en capsules huileuses, étanches, est recommandée pour conserver toutes ses propriétés.

Elle est déconseillée, par voie interne pendant la grossesse.

Vous pouvez la retrouver sur la boutique : https://lesgoelands17.fr/produit/huile-de-nigelle/

Publié le Laisser un commentaire

Le printemps, le pollen et les allergies

Le printemps, c’est magnifique, la nature sort enfin de sa torpeur hivernale, les jeunes pousses verdissent, les bourgeons éclosent, les fleurs nous enchantent par leur couleur et leur fragrance, tous nos sens sont réveillés après la longueur de l’hiver, les oiseaux s’agitent pour construire leurs nids, et les fleurs répandent leur pollen au gré du vent, c’est leur acte d’amour, qui leur permet de féconder d’autres fleurs et de donner naissance à des fruits puis à des graines.

Malheureusement, pour certains d’entre-nous, le printemps n’est pas une période idyllique mais source de désagréments avec éternuements, yeux rouges, nez qui coule ou encore démangeaisons, etc…

Il existe une réponse naturelle à ces allergies, certaines plantes peuvent nous aider à les combattre.

En phytothérapie, la Nigelle et le Plantain et en aromathérapie, les Huiles essentielles de Matricaire et de Tanaisie sont des alliées de choix contre les allergies.

Vous pouvez retrouver toutes ces plantes dans la boutique : https://lesgoelands17.fr/categorie-produit/complements-alimentaires/allergies/

Dans les jours à venir, je vous présenterai ces plantes en détails; ne manquez pas le prochain article du blog. Annick Bobo.

Publié le Laisser un commentaire

Comment relancer l’énergie du printemps : le Drainage du Foie

Chardon Marie

Selon les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise, l’Énergie du Printemps est reliée à celle du couple de méridiens Foie/Vésicule Biliaire. Ce qui signifie que l’énergie circule au maximum (on dit en plénitude) dans ces 2 méridiens pendant toute la période du Printemps, c’est donc le moment idéal pour prendre soin de son foie, de le drainer avec des plantes afin de relancer l’énergie du printemps.

En effet, durant tout l’Hiver, notre organisme à tendance à s’encrasser, à s’intoxiquer par manque d’activité physique, par excès de nourriture ou de plats trop riches.

De nombreuse plantes sont utilisées pour drainer le foie et la vésicule biliaire : Chardon Marie, Romarin, Radis noir, Fumeterre, Boldo etc…
Sous forme de tisanes ou d’Extraits de plantes plus concentrés, il est recommandé de faire des cure de 3 semaines, ne jamais prendre des plantes en continue, sous peine de fatiguer le foie et les reins, qui sont les organes d’élimination.

Vous pouvez retrouver les produits à base de plantes pour la “Détox ” de printemps dans la Boutique : https://lesgoelands17.fr/categorie-produit/complements-alimentaires/detox/